Articles

Emission « 9h50 le matin » sur France 3

 

 

L’émission « 9h50 le matin de France 3 Île de France fait un focus sur les actions que mène Pass’Sport pour l’Emploi. VIDEO ICI

Lydia BOUCHARDON, directrice de l’association, explique le procédé pour obtenir 100% de retour à l’emploi. Le sport comme levier d’insertion et d’emploi à travers ses valeurs et l’engagement de sociétés impliquées.

À la recherche de nouveaux partenariats, de nouvelles entreprises engagées vers l’inclusion sociale et solidaire, Lydia lance un appel!

Les candidatures pour les formations d’Animateur sportif et d’agent de sécurité sont ouvertes sur le site en cliquant sur le lien ici =>

 

Benoît Campargue

Le pouvoir de l’échec

 

« Le pouvoir de l’échec »

Itw de Benoit Campargue « La gestion de l’échec » pour le magazine Sport & Style

Sport&Style: Comment parle-t-on de l’échec dans le milieu sportif (et de l’entreprise) ? Est-ce un tabou ?

BC: Au niveau du sport, l’échec a longtemps été un tabou, du moins jusqu’aux années 90 où il ne devait pas faire partie du vocabulaire. Cela rassurait, mais aujourd’hui les mentalités ont évolué et on s’en sert dans le but de progresser. C’est un peu comme lorsqu’on se sert de l’histoire du passé pour construire l’avenir. Au niveau des entreprises, la pression est différente car on est davantage dépendant de la hiérarchie et des objectifs de la société. Cependant prendre de la hauteur par rapport aux enjeux mais aussi par rapport à l’échec éventuel est toujours nécessaire si on veut être efficace. C’est la où la pratique du sport en entreprise est bénéfique.

Sport&Style: Comment introduire la notion d’échec dans une logique de « gagne »  Est-il nécessaire de se préparer à « rater » ou à « perdre « ?

BC: L’échec peut s’apparenter à une chute en patinage artistique, en judo, en sport motocycliste, lors d’un crash en F1 ou lorsqu’on n’atteint ses objectifs dans l’entreprise. Plus on le redoute plus on va au tapis. Cependant il fait partie de la réussite car il permet de se construire ; si on l’évite trop, si on le redoute trop, on le subit et c’est lui qui nous domine un peu comme la peur du vide qui nous attire. Si on veut dompter l’échec tout comme pour le danger, on doit l’affronter avant qu’il nous rattrape. Par conséquent il faut dominer sa peur et l’intégrer dans notre approche. Ne jamais aborder l’échec serai contre productif car on ne se donne plus le droit à l’erreur. En parler permet d’être plus serein, de dédramatiser et d’éviter d’en faire une fixation. Cela permet d’avoir une certaine liberté d’esprit et de fonctionnement qui permet d’être performant. J’ai connu cela lorsque j’étais pilote motocycliste; j’affrontais volontairement la limite ce qui me permettait de dominer ma peur et me rendais plus serein. C’est une forme de prise d’initiative qui permet d’aller au devant du danger et en quelques sortes le dominer et surtout, ne pas subir. […..suite Article de Benoit CAMPARGUE]

Les Fondateurs sur CNN !

 La chaine CNN s’arrête à Paris durant le Grand Slam de Judo, focus sur les fondateurs de Pass’Sport Pour l’Emploi Benoit Campargue et #thierrymarx ! #sportMotivation #valeursdujudo

Benoit Campargue Lydia Bouchardon Thierry Marx Les fondateurs en compagnie de la Directrice de Pass’Sport pour l’Emploi

Tournage CNN judo World

Vidéo ICI